Connect with us

HAY’OE, le MYTHIQUE, un groupe qui occupe la scène no stop.

Artiste du mois

HAY’OE, le MYTHIQUE, un groupe qui occupe la scène no stop.

Composé de cinq jeunes gabonais originaires du Sud-est du Gabon, « Massassi, Barabas, Shalaa, Magenta et Andromeda » le groupe Hay’oe « Homme Armé du Yatagan et le oe pour traduire la fusion de la musique et des membres du groupe pour ne former qu’un seul être », est non seulement l’un des premiers groupe de rap au Gabon, mais aussi le plus populaire.

Créé dans les années 90 dans la capitale gabonaise, ce groupe, snobé par la grande famille des rappeurs gabonais de part leurs origines sociales, s’est très vite manifesté dans le milieu hip hop aux côtésdes groupes comme « SIYA POSSI X » et « V2 A4 ».

Avec un accent grave ils ont toujours fait des textes une priorité. Narcissique est le nom de leur premier album dans lequel on pouvait écouter le titre « histoire » qui montrait déjà les prémisses de leur orientation hip hop. Mais c’est avec l’album « grave accent aigu » que le groupe va asseoir sa suprématie sur le rap Gabonais avec le titre « la Chronique », titre qui sera censuré par le CNC.

Cette dernière va lever une équivoque, Hay’oe n’est pas une équipe de garçons qui cherchent le succès auprès de la gent féminine, mais bel et bien des rappeurs engagés au plus profond de leur âme avec comme rôle principal d’amener la jeunesse et la population en général à prendre conscience des maux qui minent leur quotidien.

L’album Gestation 3.5 le troisième et dernier du genre vient confirmer, avec les titres comme « Incendie » et « Et si je rap » que le groupe n’a jamais changer et ne va jamais changer son identité rapologique. Il manifeste aussi le retour du leader Massassi et la confirmation d’Androméda comme membre du groupe.

Engagé en 2008 dans une grande campagne de sensibilisation pour la protection des enfants maltraités Massassi déclarait « nous sommes peut-être des rappeurs engagés, mais nous ne sommes pas des rebelles ». Le leader du groupe lors d’une émission télé remettait alors les pendules à l’heure et faisait taire la rumeur de toute récupération politique dans cette campagne.

Récompensé par un prix au Blafon Music Awards en 2007, le groupe jouit aujourd’hui d’une notoriété qui espérons le, sera mise à profit pour la conscientisation d’une jeunesse sans cesse préoccupée par son devenir, « ne ferme pas les yeux » !

 

Aujourd’hui hay’oe est qualifié de groupe présidentiel de par leur participation au nombreux concerts organisés par le candidat devenu président. Cette position du groupe ne fait pas toujour des amis dans le monde du hip-hop, mais cela n’empêche pas le groupe d’ avancer tel que le dit l’un des titres de leur dernier album qui porte l’inscription « pyrogravure ».

 

Ce dernier album est sans risque de se tromper une véritable bombe, certes un peu désamorcée; vue leur forte implication dans la campagne du président actuel du Gabon mais, comme ils le font souvent savoir engagement ne veut pas dire rébellion.

Hay’OE est à ce jour le groupe le plus actif du moment n’en déplaise aux mauvaises langues. Nous disons bien le groupe le plus en vue en ce moment de par son activité, sa présence sur les scènes de spectacles et sa présence continuelle sur les chaines de télé de la place; il n’y a pas de doute .

Vivement que le groupe reste aussi actif pour la suite. Gabonhits.com dit bon vent.

Publié par Francis ZO’O NDONG Écrit par Mwane Dibal


 

Continue Reading
You may also like...
Comments

More in Artiste du mois

Populaires

Facebook

To Top