Connect with us

Joe Boukwendzi aurait t’il été tué?

Actualités Nationales

Joe Boukwendzi aurait t’il été tué?

Selon la famille, cet artiste fondateur du groupe "Bakombo casques bleus" décédé le 22 juillet dernier à Libreville, la capitale gabonaise, n'aurait pas trouvé la mort à la suite d'un accident comme prétend le soutenir de nombreuses thèses.

La famille de feu Joe Boukwendzi, fondateur du groupe Bakombo casques bleus réfute avec la dernière énérgie la thèse selon laquelle le défunt aurait été renversé le jour de son décès par un véhicule dont le propriétaire serait toujours recherché par les éléments de la police judiciaire.

Selon la famille, le défunt n'aurait pas été tué par un véhicule mais au plutôt par des individus en juger par de nombreuses preuves. D'abords les nombreuses lésions retrouvées sur le corps du défunt au moment ou il a été conduit par des individus dans une structure hospitalière de Libreville. Autre grief révélé par l'autopsie pratiquée, les côtes complètement cassées, mais aussi la découverte du corps du disparu dans un caniveau sans une partie de ses vêtements notamment sa chemise et ses chaussure.

La mort de Joe Boukwendzi susciretait elle un scandale au sein de sa famille? La question est là! Car selon son aîné, Joe aurait trouvé la mort au retour du domicile d'un de ses oncles l'ayant toujours soutenu dans ses activités musicales où il avait notamment passé une partie de cette journée sombre pour tous ceux qui l'ont aimé et connu. D'après la famille le sieur serait le seul à donner la véritable version des faits pour avoir été avec le disparu quelques heures avant sa mort.

Voici autant des questions jusqu'ici sans réponse mais pourront connaître un certain dénouement dans les semaines et mois à venir notamment au terme des enquêtes judiciaires qui ont été ouvertes sur ce dossier rocambolesque.

Affaire à suivre !!!!!

Continue Reading
You may also like...
Comments

More in Actualités Nationales

Populaires

Facebook

To Top
Contact Us!
Your message was successfully sent!