Connect with us

La fête de la musique célébrée en apothéose à Libreville

Evenements

La fête de la musique célébrée en apothéose à Libreville

Les jardins du Centre Culturel Français de Libreville ont abrité la célébration de la fête de la musique le samedi 21 juin. Avec pour particularité un hommage à celui que l’on considère comme le président du conseil d’administration de la musique gabonaise (PCA) Pierre Claver Akendengue. Trois générations de musiciens ont participé à l’évènement.

La fête de la musique a réuni trois générations sur un podium bien dressé autour de l’illustre chanteur Pierre claver Akendengue avec un public bien mobilisé. L’ouverture du spectacle s’est fait par la chorale le Chant sur La Lowe. Quelques minutes plus tard, elle fera place à la Chorale les Anges ABC du lycée national Léon Mba. Toutes les chorales étaient de blanc vêtu. Cette dernière a interprétée deux chansons de Pierre Claver Akendengue. 

Après les passages de cette première vague de la nouvelle génération s’en est suivi les passages de Claude Damas Ozimo et Omar Ben Sala qui ont ravi le public. Omar Ben Sala qui a repris le titre « piroguier » de Pierre Claver a eu des fortes acclamations. Il a même eu un duo avec l’auteur sur le titre « A Wana Africa ». 

Pierre Claver Akendengue a aussi fait un trio avec Hilarion Nguema et Mackjoss sur le titre «  télégrama » Martin Rompavet n’était pas en reste il a lui aussi apporté sa pierre à l’édifice tout en interprétant un titre du PCA. Annie flore Batchiellilys, Michel Ndaot le conteur, Nadège Mbadou, Sandrine Rekoula, Tina  et le groupe Movaizhaleine  ont majestueusement soulevé le public. 

Le clou de cet évènement de grande nature c’est fait par le concerné Pierre Claver Akendengue.  

Il est à noté que la fête de la musique a pour objectif de valoriser l’art musical.Elle est célébrée à travers le monde entier. Aujourd’hui nous en sommes à la 27ème édition.

Continue Reading
You may also like...
Comments

More in Evenements

Populaires

Facebook

To Top