Connect with us

Laurianne Ekondo

Laurianne Ekondo

Fille de son père, Laurianne Ekondo n’est pas une parvenue ! Bien au contraire, la jeune femme veut se faire une carrière car le nom, elle l’a déjà ! Passionnée de musique, la jeune femme veut montrer à la planète que la musique, elle l’aime au pluriel. Les diverses sonorités de son pays et d’ailleurs, elle veut les exploiter ! Et le faire, à sa façon !

Née le 11 Février 1981, Laurianne Ekondo baigne dés l’enfance dans la musique qu’écoute son célèbre papa. Elle intègre à 13 ans, la chorale de son quartier à l’insu de celui-ci, pour se faire une voix ! Une année plus tard, elle fonde son propre groupe en compagnie d’une cousine t d’une amie. Le groupe « The Sly » fait essentiellement dans l’interprétation.

Celle qui s’ouvre quelques années plus tard grâce au Tandima car toujours aux côtés de son père sur scène, s’essayent à toutes les tendances folks mais aussi, le Jazz ; le RnB  et même le Blues.

Puis arrive l’époque du solo. Elle veut faire carrière et prouver à tous qu’elle n’est pas que la fille de Vyckos Ekondo. Elle est une artiste et, une artiste à part entière. Elue « Meilleure artiste féminine » dans la catégorie Traditionnelle, en 2006 lors de la première édition des Balafons Music Awards, Laurianne Ekondo veut désormais être accepter avec ses multiples facettes musicales. Elle revendique le fait de vouloir être accessible à tous !

Au lycée, elle joue les Tom Sawyer pour s’inscrire en cours de chant et les suivre assidûment. Ce qu’elle fera avec le professeur Philibert qu’elle retrouvera au conservatoire de Louis à Libreville. Il lui inculquera les rudiments du chant : « C’est dans la différence que l’on tient la particularité » dira t’elle d’ailleurs !

Elle enregistre par la suite son premier album en France. Papa Vyckos est satisfait : est grand pas vient d’être franchi ! Il va donc falloir poursuivre dans la lancée. En 2007, elle est invitée au MASAO un festival camerounais consacré aux artistes femmes du continent. Sa notoriété s’assoie et se confirme. Elle se produira une année plus tôt au CCF de Libreville au Gabon pour les enfants orphelins du Sida. Elle acquiert en sagesse, et en expérience. L’artiste est désormais lancée et Laurianne Ekondo est née !

Continue Reading
You may also like...
Comments

More in

Populaires

Facebook

To Top
Contact Us!
Your message was successfully sent!