Connect with us

Le « monstre » U2 a terrassé le Stade de France

Diaspora

Le « monstre » U2 a terrassé le Stade de France

La bande à Bono, de passage en France ce samedi, a livré un show spectaculaire dans l’enceinte de Saint-Denis.

Araignée, station spatiale ou encore énorme griffe ? Peu importe mais la scène spécialement conçue pour cette nouvelle tournée de U2 laissait présager un spectacle des plus impressionnants. Arrivés à 21h15 pétantes, Bono, The Edge, Adam Clayton et Larry Mullen Jr. ont entamé leur set avec « Breathe », issu du dernier opus du groupe « No Line On The Horizon », suivi par « Get On Your Boots » et « Magnificent ». Equipée d’écrans circulaires permettant de suivre le show de n’importe quel coin du stade, le dispositif scénique s’adaptait idéalement aux grandes messes rock dans des enceintes comme le Stade de France.

Bête de scène, Bono, la voix rugissante malgré parfois quelques faussetés, a conquis l’assistance plus tard avec des classiques du groupe comme « Beautiful Day », « I Still Haven’t Found What I’m Looking For » ou encore « Vertigo », tandis que The Edge assurait ses solos de guitares sans la moindre fausse note. Après un hommage à Michael Jackson par quelques phrases de « Billie Jean » et « Don’t Stop Til You Get Enough », le quatuor a fait trembler l’enceinte de Saint-Denis avec un « Sunday Bloody Sunday » nerveux et révolté.

Bono, réputé pour ses implications dans diverses causes, a profité du show pour apporter son soutien à l’opposante birmane Aung San Suu Kyi, sur un « Walk On » où de nombreux figurants sont montés sur scène, portant un masque représentant cette dernière. Sur certains titres, l’écran se dépliait et tombait vers le sol, laissant apparaître des effets lumineux, alors que le groupe disparaissait sous un déluge d’effets spéciaux. Après un rappel où Bono, veste lumineuse rouge et micro niché dans un volant pendu au plafond de la scène, a entonné « Ultraviolet », « With Or Without You » et « Moment Of Surrender », il était temps pour les quatre compères de quitter la scène après deux heures de grand spectacle rock.

 

Continue Reading
You may also like...
Comments

More in Diaspora

Populaires

Facebook

To Top
Contact Us!
Your message was successfully sent!