Connect with us

« On verra la light », le message d’espoir de Rachir

Actualités Nationales

« On verra la light », le message d’espoir de Rachir

Le rappeur Rachir s’illustre dans l’arène du hip hop gabonais en portant un message d’espoir à la jeunesse avec son single intitulé « On verra la light ». Une œuvre musicale disponible il y’a deux mois à Libreville. Profondément affecté par le désespoir qui habite certains jeunes, Rachir à travers son opus apporte un message pour les réconforter.

Ce rappeur leur exhorte à prendre conscience et à s’armer de courage pour affronter les difficultés de la vie. L’artiste invite la jeunesse à surmonter les obstacles afin de poursuivre mais surtout d’atteindre les objectifs fixés. «Peu importe les tourments, les jeunes ne doivent en aucun cas se résigner face à l’adversité car il faudrait mettre à l’esprit qu’on est tous des étoiles en devenir. Si l’on y croit et associer à l’effort et la persévérance « On verra la light »» lance le rappeur dans sa chanson.

Avant de parapher l’écrivain Friedrich Nietzsche en disant « Ce qui ne te tue pas, te rend plus fort ». À travers une tournée promotionnelle envisagée au sein des établissements scolaires mais aussi lors des grands événements culturels, l’artiste passera le mot «ON VERRA LA LIGHT ». En effet, ce titre diffusé en boucle dans les différentes chaines de radios est un produit du label SYCON PROD de Libreville.

A l’état civil, Christian AURAT RAYTA est un étudiant de l’Université Omar Bongo. Il fait ses débuts dans la musique en freestyler. A la recherche d’une plateforme pour exprimer, le natif de l’Ogooué-maritime fait la rencontre de STEKOUZA producteur d’une émission hip hop sur la station radio Emergence en 2008. Celui-ci deviendra son mentor. Ensemble, plusieurs projets seront réalisés notamment la production d’une compilation titrée SYCON INDUSTRIE avec deux titres : « prédateur » et « Dans le Game » sortie en 2009.

Pour la promotion de la compilation, le rappeur accompagné de ses collègues parcourent tous les clubs et maquis de Libreville. Actuellement en studio pour l’enregistrement d’un nouvel opus, l’étudiant a tout de même tenu à rester sur la sellette en proposant au public ce single intitulé « On verra la light » .

Comments

More in Actualités Nationales

Populaires

Facebook

To Top
Contact Us!
Your message was successfully sent!