Connect with us

Ouverture du procès «Mbadou contre Yonkeu»

Actualités Nationales

Ouverture du procès «Mbadou contre Yonkeu»

Le référé d’heure à heure introduit au tribunal de Libreville par la chanteuse Nadège Mbadou contre le show-businessman Edgard Yonkeu a donné lieu, ce vendredi 20 novembre, à sa première audience. Edgard Yonkeu, qui ne s’était pas présenté le 18 novembre dernier, est venu défendre sa version de ce qui lui est reproché. Au terme de cette première confrontation, l’affaire a été renvoyée pour examen au fond le 1er décembre prochain.

Le show-businessman Edgard Yonkeu et la chanteuse Nadège Mbadou se sont retrouvés ce vendredi 20 novembre au Tribunal judiciaire de Première instance de Libreville dans le cadre du différend qui les oppose.

Alors qu’il s’était porté absent à l’audience de la veille, Edgard Yonkeu s’est présenté ce vendredi avec ses deux avocats, Me Moubembé et Me Sarafina. Il a affirmé, sans en fournir la preuve, qu’il était bien le producteur de « Pour Vous », le deuxième album de Nadège Mbadou sur lequel porte le differend.

Jointe au téléphone, la chanteuse a affirmé: «J’ai des preuves qu’il n’y a pas eu vraiment production», avant d’ajouter: «Il nous a sorti une facture de l’hébergement des agents de Boss Playa qui ont réalisé les clips vidéo. Il a avancé qu’il les a fait venir de France pour moi, qu’il a acheté les billets et qu’il les a hébergés au Méridien […] Or, Boss Playa est arrivé au Gabon pour les clips de Patience Dabany et ses agents ont été logés au Méridien par celle-ci. Aucun de mes clips n’a été payé par Yonkeu. Il a mis le tout sur la facture de Patience Dabany.»

De nombreux mélomanes qui ont assisté au procès affirment qu’Edgard Yonkeu a présenté au tribunal des reçus censés prouver qu’il a payé des royalties à la chanteuse. Mais celle-ci soutient que sa signature a été falsifiée: «Moi je ne signe pas comme ça. En dessous de la signature, il a mentionné qu’il m’aurait remis 3 000 000 de francs pour les royalties. Ces papiers concernent une tournée que nous avions effectuée pour Zain. C’est lui qui avait eu le marché mais c’étaient des prestations pour zain. C’est tout!»

Omettant le succès du premier album de la chanteuse, Edgard Yonkeu a affirmé devant les juges qu’il est le pygmalion de Nadège Mbadou, autrement dit que c’est lui qui l’a fabriqué. Dans la même lancée, il a affirmé avoir redoré la notoriété de Patience Dabany à qui il aurait fait vendre 35 000 CD. Un proche de celle-ci rapporte, par ailleurs, qu’elle est tombée dans une colère noire lorsque ces déclarations lui ont été rapportées.

Plusieurs témoins du procès marquent toutefois leur étonnement sur le fait que le producteur, si prompt à avancer les chiffres pour Patience Dabany, n’a pas pu en fournir concernant les ventes réelles de Nadège Mbadou, évoquant tantôt 2500, parfois 3000 ou 3500 CD.

Joint également au téléphone, Edgard Yonkeu, apparemment serein, s’est montré rétif à commenter l’affaire avant que le tribunal n’ait donné sa décision finale. Le show-businessman, qui n’a pas manqué de reconnaître que Nadège Mbadou a du talent et qu’elle pourrait faire une belle carrière, pense tout simplement que le procès a démontré une confusion entre les droits d’auteur, les droits de production, les royalties, etc.

Edgard Yonkeu estime que quelle que soit l’issue du procès, la séparation entre l’artiste et lui est inéluctable. Pour lui, la démarche de la chanteuse a été déterminée par une accumulation d’incompréhensions, de médisances et de faux conseils. Le show-businessman s’étonne de ce qu’il soit traité d’escroc des studios au Gabon, après avoir produit de nombreux artistes en France et dans d’autres pays africains.

Du fait qu’il a été question de faux en écriture, de faux et usage de faux, l’affaire pourrait passer au tribunal pénal. Elle devra auparavant être examinée dans le fond au cours d’une prochaine audience programmée pour le 1er décembre prochain. Affaire à suivre.

Publié par Francis ZO’O NDONG; Source : gaboneco.com

Continue Reading
You may also like...
Comments

More in Actualités Nationales

Populaires

Facebook

To Top