Connect with us

« Côbaka » l’album tradi-moderne de l’année signé Nicole Amogho déjà dans les bacs !

Actualités Nationales

« Côbaka » l’album tradi-moderne de l’année signé Nicole Amogho déjà dans les bacs !

Présenté le 23 juillet dernier au cours d'une soirée somptueuse l'album Côbaka le dernier en date de l'artiste Nicole Amogho est un coffret de quatorze titres allant de la rumba à la variété tradi-moderne. Cette soirée de présentation officielle a donné lieu à un concert unique de l'artiste face aux hommes et femmes de médias, aux amis et autres invités de circonstance durant deux heures.

 

Attendu depuis des mois dirons nous même deux ans et six mois Côbaka a enfin été présenté officiellement le 23 juillet dernier au Banquet Africain au quartier Louis dans le premier arrondissement de la commune de Libreville par Nicole Amogho assistée de toute l'équipe de production du label Azupro com et des différents partenaires.

Album de quatorze titres, Côbaka est surtout un appel en ce sens que sa traduction littéraire exprime toi est un album dédié aux femmes notamment celles en mal de jalousie et faisant face à de nombreuses difficultés dans leur foyer respectif.

Côbaka est surtout une bombe prête à disséminer les mauvaises consciences et à éveiller les bonnes. On en veut pour preuve les titres Jeannot ou encore Noukaï  deux titres évocateurs à travers lesquels l'artiste Nicole Amogho et son staff entendent ramener les unes et les autres au respect des valeurs traditionnelles de notre continent celles là même qui ont permis à nos parents de nous donner une éducation digne de ce nom.

Bien que l'accent de cet tome 4 soit beaucoup porté sur les rythmes traditionnels de lingwala, le senza, l'empire et bien d'autres encore les rumba Mia Moké et Elle & Moi sont de véritables pures merveilles qui devront démontrer la maîtrise parfaite de cette tendance par l'artiste.

Ce n'est pas tout, dans cette quatrième aventure l'artiste n'est pas restée muette devant certains maux qui minent la société notamment le paludisme à travers le titre Ngongou  cette maladie tue chaque jour et toutes les trente secondes un gabonais sur deux à  l'hôpital central de Libreville encore appelé centre hospitalier de Libreville (CHL).

Enregistré au studio Mandarine à Libreville (Gabon) l'un des meilleurs en matière de production musicale l'album Côbaka a été mastérisé au studio Vegas à Paris en France ce qui lui permet de disposer d'une qualité sonore incomparable et suscite un goût immense à l'écouter absolument.

Les plages de l'album :

  1. Kina
  2. Ngôngo é nkérè
  3. Mwane oulouyi
  4. Elle et moi 
  5. Jeannot
  6. Ayani yi
  7. Côbaka
  8. Mia mokè
  9. Ngoungou
  10. Akuiya akuiyo
  11. Youkayi
  12. Miè ntèndè
  13. Woulé woulé
  14. C'est fini 

 Titre sque vous pouvez déjà écouter quelques extraits sur votre site préféré ainsi que la 1ère vidéo tiré de cet album "mia mokè" dans notre rubrique vidéo. C'était un évènement gabonhits.com, le carrefour de la musique gabonaise sur le web.

Continue Reading
You may also like...
Comments

More in Actualités Nationales

Populaires

Facebook

To Top
Contact Us!
Your message was successfully sent!