Connect with us

Biographies

Rainbow


Actualité pour actualité, le groupe sortait en 2007 l’album « Prophecy », un opus au son éclectique et avant-gardiste. Une sorte de fusion de rythmes gabonais dans une pure tradition c’est-à-dire Ndjobi, Bwiti, et autres. On y retrouve également des rythmes occidentaux tels le Reggae, le Rock, le Jazz, le Hip Hop ect…

La bande à Bouddha Cardot ; le Rainbow, voit le jour de l'an 2000. A  l’origine, la formation prend forme autour d’un homme : Toussaint Anguilet Coniquet dont l’âme paraît jusqu’à ce jour planer sur l’arc-en-ciel le plus musical du Gabon.

Rainbow c’est d’abord Bouddha Cardot, le leader vocal puis, une panoplie d’instrumentalistes parmi lesquels : Embassa Moustic à la batterie et à la guitare ; les frères Okili Michel, le guitariste et Bembo aux claviers ; Freddy à la basse et aux claviers. Une formation musicale qui comporte des instrumentistes de talent reconnus comme les meilleurs du Gabon.

Rainbow est au départ, une idée de Toussaint Anguilet Coniquet parti il y a trois ans dans la fleur de l’âge. Le musicien offrira aux mélomanes gabonais lors du premier festival international des musiques à cordes organisé en Avril 2004 par le Centre culturel Français. Le groupe qui s’attelait aux préparatifs d’une tournée européenne, n’a jamais pu à ce jour, mettre ce projet à exécution. L’artiste qui aura sorti quelques années plus tôt : précisément dans le début des années 90 en occident, deux albums dont « Réconciliation », effectuera un retour définitif au pays en 1996. Là, il travaillera avec de grands personnages de la profession comme Aziz’Inanga ou encore, Pierre-Claver Akendengué. Il s’en ira en 2005 en laissant son esprit planer sur le groupe. Les autres membres du Rainbow, ne désenchantent pas pour autant.

Avec Bouddha Cardot qui en prend les rennes, un 2ème produit voit le jour. C’était en quelque sorte, la « Prophecy ». C’est désormais plus qu’un constat : le Rainbow est un groupe aux sonorités qui varient au fils du temps. On retrouve dans ses partitions des rythmes tirés des divers coins du continent et plus encore, de la planète.  Cela va des harmonies Rock et même des sons venus d’Amérique du Sud, au Bwiti du Gabon profond en passant par le Njobi du Haut-Ogooué. Ce 2ème album de la formation a été un vrai challenge du fait déjà que ce soit le premier réalisé sans le fondateur du groupe, Toussaint Anguilet Coniquet et, qu’il fallait marquer les mélomanes  et confirmer l’idée que le public s’en faisait!

Rappelons que le premier opus « We Call Bwete » sort en 2005. « Prophecy » lui, le 2ème, sortira trois ans plus tard avec les collaborations de grands noms de la musique africaine tels :

Edgard Yonkeu ; Alda ; Martin Rompavet ou encire le célébrissime groupe de Rap gabonais Movaizhaleine. « L’arc-en-ciel » ne s’éteindra pas de sitôt. Bien des pluies tomberont encore et encore avant qu’il ne décide de cesser de paraître ! Pour preuve, la sortie du 3ème album est en attente et profitera de l’exceptionnelle participation du célèbre bassiste d’origine camerounaise Guy N’Sangué. Ça promet !

Continue Reading
You may also like...
Comments

More in Biographies

Populaires

Facebook

To Top