Connect with us

Rivalité entre Fally Ipupa et Ferre Gola

Diaspora

Rivalité entre Fally Ipupa et Ferre Gola

Après “Arsenal 2BM” de Dicap, “chair de Poule” s’annonce pour ce 15 octobre. La guerre de leadership entre ces deux talentueux artistes semble éclipser le duel JB-Werra. Les deux chanteurs veulent bien entretenir ce qui est pour tous pourtant un secret de polichinelle : leur furieuse rivalité. Enjeu, le leadership de leur génération commune.

Tous deux ont eu le bonheur de réussir haut la main leur envolée pour une carrière en solo. Fally Ipupa a fait un tabac avec l’album « Droit chemin ». Ferre Gola lui a emboîté le pas avec « Sens interdit ». De quoi les renvoyer dos à dos. Même si par leurs courtisans interposés, les deux chanteurs se proclament chacun meilleur par rapport à l’autre et crient avoir terrassé l’adversaire par la qualité de leur travail.

Le vase de la surenchère verbale a fini par déborder un soir au quartier Ban Marché, à Barumbu. Une bagarre rangée a opposé des membres des deux camps. Elle a été sanctionnée par un procès public, le lendemain, organisé par le Tribunal de Paix de la Gombe et qui a abouti à des acquittements autant qu’à des peines d’emprisonnement à 12 mois de servitude pénale principale. Il y a eu, il est vrai, des relaxations quelques jours après. Mais, l’inimitié s’est exacerbée, depuis.

C’est dans ce contexte que Fally Ipupa et Ferre Gota ont annoncé chacun leur prochain album. Dicaprio a été le premier à sortir son « Arsenal des Belles Mélodies ». L’opus connaît du succès mais, peine encore à atteindre les cimes atteintes par le tonitruant « Droit chemin ».

Pour sa part, Ferre Gala s’annonce avec son « Qui est derrière toi ? » pour le 15 octobre. L’opus est Piloté par une chanson fort prometteuse, « Zazau », dont le clip est déjà diffusé sur les chaînes de télévision. Un véritable duel au couteau. Qui décrochera finalement la timbale du leadership face à l’autre ?

L’histoire se répète. On a connu la rivalité certes de meilleure qualité entre Franco et Rochereau. Et aujourd’hui encore la furieuse concurrence qui oppose JB Mpiana à Werrason. L’ère Fally Ipupa – Ferre Gola sonne à ce jour. Malheur au vaincu, dira-t-on. Mais, la victoire reste à la musique. Que viva la musica

Source : africahit.com


 

Continue Reading
You may also like...
Comments

More in Diaspora

Populaires

Facebook

To Top
Contact Us!
Your message was successfully sent!