Connect with us

Shad’M le «Soldat du Hip-Hop Africain demain et maintenant» !

Actualités Nationales

Shad’M le «Soldat du Hip-Hop Africain demain et maintenant» !

De la rage et de l’énergie, il en a toujours mais, plus pour les mêmes rasons. Le rappeur a bien grandit depuis et sait ce qu’il veut et surtout, ce qu’il ne veut pas. Celui qui signe désormais sur le label Klaus Production, annonce son retour avec sous les bras un maxi-single de trois titres et un besoin plus fort de se faire entendre et comprendre.

Shad’M Ovono, prend le dessus. Après ses premiers pas sur la scène Rap gabonaise ; des pas qui n’auront pas laissé indifférents que l’on ait apprécié ou pas, l’artiste revendique désormais sa maturité. Il a grandi et sait ce qu’il attend de son prochain mais aussi, de son pays.

L’incitation à la responsabilisation de la jeunesse pour qui tout cela est «A portée de main».Comme il l dit si bien : «… On parle de dirigeant mais aussi de diriger. De quel côté tu es ? Fais ton choix car tu dois être un meneur…C’est cette génération de ghettos, de mapanes, du Gabon, de l’Afrique» que le rappeur déclare être le représentant.

Ce un maxi-single qui arrive, est pour Shad’M Ovono «un premier jet annonciateur d’une vocation de dénonciateur : «Auscultation» dont la ligne éditoriale d’écriture dénonce le quotidien difficile mais bien réel des Gabonais dans un pays à deux vitesses et aux différences criardes ». Le rappeur le dit lui-même. Il a de: «la rage et l’énergie» à revendre

Pour ce retour imminent, il s’agit pour l’artiste de faire part au public et, à tous ceux qui l’accompagnent depuis ses débuts, de ses « Objectif», de comprendre que leur avenir, ils l’ont «À portée de main», et que s’ils ont besoin d’un représentant, il le dit haut et fort : « Que Je représente». Que demander de plus ?

Véritable «plat d’entrée» musical, car on y reste sur sa faim, l’effort dont la sortie est prévue pour fin 2010, est très engagé : « …Je m’engage à servir la raison pour sortir la majorité de cette prison…». Mais ce n’est pas que de l’engagement c’est aussi l’incitation à la prise de conscience». «Leader d’une génération qui pense et qui affirme que le changement passera par nous…; on est la base de ce bâtiment qu’il faut reconstruire…». Possible téléchargement sur Internet.

Publié par Francis ZO’O NDONG 

Source : gaboneco.com

Continue Reading
You may also like...
Comments

More in Actualités Nationales

Populaires

Facebook

To Top
Contact Us!
Your message was successfully sent!