Connect with us

Snod Baby attire l’attention des jeunes sur l’alcoolisme à travers son single «Qui ta forcé ?»

Actualités Nationales

Snod Baby attire l’attention des jeunes sur l’alcoolisme à travers son single «Qui ta forcé ?»

La discothèque du rap gabonais vient de grossir ses rangs avec la sortie du single du jeune rappeur Snod Baby intitulé « Qui ta forcé ? ». Avec cette œuvre qui annonce la venue de son premier maxi single, l’artiste passe pour un ambassadeur de la lutte contre l’alcoolisme.

La musique est un moyen de communication. Certains artistes à l’exemple du rappeur Snod Baby a choisi de l’utiliser pour adresser des messages aux populations. Ayant été victime des conséquences néfastes de l’alcool, l’artiste a décidé de partager son expérience mais surtout de conscientiser la jeunesse à travers son single « Qui ta forcé  ? » «c’est l’histoire d’un jeune qui pleurait beaucoup après avoir consommé de l’alcool. Et ne pouvait plus supporter cette situation, il décidé de mettre un terme à ça» a fait savoir son manager Samuel Evan’s. Par ce vécu, cet artiste demande également à la jeunesse de se ressaisir et de se concentrer essentiellement aux activités favorables à leur épanouissement dans la société.

Cet opus qui est disponible sur le marché du disque à Libreville et à l’intérieure du pays donne droit à une possibilité de téléchargement sur internet. Une production du label O.A Music Entertainment de Libreville, qui précède la sortie de son premier maxi single « Sorti de l’ombre » en cours de finitions. Ce jeune talent entend faire de la musique un instrument d’expression pour porter les messages des jeunes, dénoncer les maux qui minent le pays et divertir. Snod Baby s’est fixé également pour objectifs de hisser le hiphop gabonais sur la scène continentale et voir même mondiale. Ce dernier se fait progressivement de la place dans le milieu du showbiz. Partageant des scènes avec des icônes africaines FALLY IPOUPA ET J MARTINS au stade de Nzeng Ayong dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville.

Sous l’influence de plusieurs noms du rap gabonaise tels que : KOBA BUILDING, Movaiz Haleine, Baponga, Massassi, Ndassi djass, il débute sa carrière musicale en 2011 dans la ville de Lambaréné. De son véritable nom Hyacinthe Yoland MOUSSAVOU sort son premier singe intitulé « Qui est ton meilleur? » chez TALICK PROD et qui le révèle au public de sa localité. Aux côtés de ses amis passionnés de musique ESSOK’S, G MEL et Mr Darwin, il crée le groupe le « MARTIAL FAMILY. » Celui-ci qui sera dissout plus tard, lui permettra de poursuivre en solo son rêve à Libreville dans une structure qui vient de le propulser avec le single « Qui ta forcé de boire ».

Comments

More in Actualités Nationales

Populaires

Facebook

To Top
Contact Us!
Your message was successfully sent!